Gaspillage d'énergie et emissions de CO2

 

Souvent, les vêtements à destination du marché français sillonnent les mers pendant plusieurs mois, avec une fabrication répartie sur plusieurs continents et pays, parcourant ainsi parfois 30 000 kilomètres à travers la planète, avant d’arriver dans notre pays.

En fabricant en France les vêtements destines à la clientèle hexagonale, nous éviterons un gaspillage d’énergie, mais en plus, nous éviterons des émissions de gaz à effets de serre, épargnant ainsi à notre planète de la pollution et du réchauffement climatique ² .

Aujourd’hui, mondialisation et globalisation montrent leurs limites et leur incompatibilité avec une politique écologique cohérente.

Demain nous n’aurons pas d’autres choix qu’une diminution des distances de transports de biens, avec une production au plus prés du consommateur lorsque techniquement et économiquement les produits pourront être fabriqués dans le pays de destination, comme cela pourrait être le cas en France avec un prêt-à-porter de qualité.

                                                                                             Francis Journot

 

1. Pour exemple, la culture du coton nécessite une irrigation intensive avec environ 5000 litres d’eau pour un kilo récolté et la production d’un kilo de textile rejette en moyenne 20 kilos de co2.

2. Le fret maritime représente 5 % des émissions de co2, plus du double du trafic aérien et d’importantes émissions de so2 et d’azote, néfastes pour notre santé. Source THE GUARDIAN 03/03/2007.

Copyright © 2007–2010 Chic et Branché -Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation de l’auteur

                                                  REJOIGNEZ NOUS !

Vous pouvez apportez votre soutien au projet en répondant au sondage (en haut à droite), en écrivant un commentaire, en vous abonnant à la newsletter et surtout en parlant de "vêtements made in France" autour de vous. 

si vous ajoutez un commentaire, vous pouvez vous présenter aux internautes en indiquant votre prénom, votre nom si vous le souhaitez, votre age, votre profession ou votre dernier diplôme et votre ville.

Exemples : Aurèlie F, 26 ans, Montreuil (93), diplômée Sciences Po, en recherche d’emploi

Sabine, styliste, Paris

Elisabeth Dumez, 50 ans, mécanicienne confection, licenciée, Troyes (Aube)

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×