Prix gonflés pour une qualité discutable

 

Les robes et autres articles que vous achetez 20 € ou 200 € dans la plupart des grandes enseignes, sont le plus souvent confectionnés en Asie, avec quelques yuans de rémunération aux ouvrières et quelques yuans pour le tissus en Chine (1 yuan = 0.10 €) ou seulement l’equivalent de quelques cents d’euros au Vietnam ou au Bangladesh.

Pour exemple, le salaire mensuel du textile au Bangladesh, vient de passer en juillet 2010, de 18 à 33 euros.

Les grandes enseignes et autres donneurs d’ordres sont entièrement responsables de ces bas niveaux de salaires et des conditions de travail proches de l’esclavage de ces ouvriers qui sont parfois des enfants.

Evidemment, ces bas coûts de travail ne profitent qu’aux donneurs d’ordres et les consommatrices paient leurs vêtements toujours le même prix qu’auparavant mais maintenant pour des vêtements jetables..          

Il n’est pas rare que des robes provenant de cette région du monde n’ayant coûté guère plus, soient vendues plusieurs centaines d’euros dans des boutiques prétendues haut de gamme ou luxe, avec une marge bénéficiaire abusive http://www.marianne2.fr/SlovarMarianne/Mondialisation-Le-luxe-vitrine-du-made-in-France-fabrique-ailleurs_a349.html 

Nous pensons que le positionnement d’une marque est d’abord déterminé par le soin apporté à la qualité de fabrication.

Un travail de création de qualité est indispensable, mais ne saurait seul, légitimer un produit en segment luxe ou haut de gamme lorsque le niveau de qualité de fabrication est médiocre.

                                                                                                    Francis Journot

Copyright © 2010 Vêtements made in France -Toute reproduction, même partielle, est interdite sans l’autorisation de l’auteur

Vous pouvez apportez votre soutien au projet en cliquant sur  "J’AIME" sur facebook ou en écrivant un commentaire.

si vous ajoutez un commentaire, vous pouvez vous présenter aux internautes en indiquant votre prénom, votre nom si vous le souhaitez, votre age, votre profession ou votre dernier diplôme et votre ville.

Exemples : Aurèlie F, 26 ans, Montreuil (93), diplômée Sciences Po, en recherche d’emploi

Sabine, styliste, Paris

Elisabeth Dumez, 50 ans, mécanicienne confection, licenciée, Troyes (Aube)

Commentaires (18)

1. brigitte 02/06/2013

cela fait un moment que je constate que dans le domaine textile (comme dans d'autres), la délocalisation de la fabrication a tout mangé.
Je suis heureuse de découvrir ce site en cherchant comment acheter français. Pour des raisons comme l'emploi, le coût du transport,la pollution,l' utilisation de produits toxiques entrant dans la fabrication des cuirs par exemple, donc problème de santé publique, de salaires et conditions de travail.
Suite à l'effondrement de sites où des milliers d'ouvrières ont perdu la vie, je suis farouchement décidée à ne plus cautionner ces profits. Je veux donc acheter français ce que je ne sais pas réaliser moi-même.

2. Laurent 13/12/2012

Je cherche un blouson pour l'hiver :Go sport ,un EIDER ,sympa, à 260euros environ!!...fabriqué en chine !!! je "claque la porte" de colère ! direction décathlon...meme constat affligeant :doudounes bottes manifestement la grande majorité des produits viennent de Chine ! cela me met vraiment en colere :non seulement nous n'avons plus le choix .....mais que l'on arrete de nous prendre pour des pigeons en voulant nous faire croire que c'est une question de cout ou de pouvoir d'achat :les prix sont en moyenne élevés et ceux qui en profitent sont les importateurs ,pas les clients ni les ouvriers chinois ! il ne faut pas sortir de politech pour comprendre qu'à force de délocalisation /importation le chomage ne permettra plus d'avoir de quoi acheter ,simplement !oui il faut produire a proximité et cesser de nous laisser enfumer par ceux qui prétendent que le protectionnisme n'est pas la solution...

3. Romain 18/09/2012

Bonjour,
Comme vous, je suis attristé par la délocalisation, surtout venant des grandes marques, qui n'hésitent pas à fabriquer hors-Europe et à bénéficier de marges encore plus importantes.

4. Lapeyrère 19/07/2012

Durant la période d'après-guerre (années 1960/70) nous avions peu, mais les articles de qualité duraient plusieurs années, nous trouvions même des vêtements chauds pour l'hiver genre pantalon laine...
Actuellement notre potentiel d'achat de vêtements, lingerie, ....est important. Nous avons le sentiment qu'il n'y a plus rien de bien dans les magasins. Impossible d'acheter des vêtements de qualité. Tous sont mal taillés et gorgés de substances toxiques fabriqués en Chine et autres pays du même genre; par conséquent nous achetons le minimum. De nombreux consommateurs sont en attente de produit FR ou UE d'un bon rapport qualité-prix, même si c'est un peu plus cher que du RPC.

5. Borel 05/05/2012

j'ai commandé par internet un article sur un site avec une charte de qualité (produit bio, etc, etc...)je suis scandalisée ,ce produit, assez cher, a été fabriqué en chine.pourquoi ? aucune indication sur les sites de vente concernant la fabrication des vêtements ...Payer plus cher ,soit, mais,avoir le droit de savoir d'où ça vient .Obliger les sites de vente par correspondance à mentionner ce détail, car contrairement aux magasins on ne peut pas voir les étiquettes.Tout mon soutien aux vêtements français.

6. Sandra 04/04/2012

Ras le bol de tout ces vêtements fabriqués en Asie de très mauvaise Qualité qui innondent le marché francais. Je souhaite pouvoir acheter des produits de qualité Francaise à des prix plus abordables. C'EST POSSIBLE. Merci.

7. Da Rocha Armelle 24/03/2012

merci pour votre site ! oui, ras le bol de ces "made in china" où la qualité n'existe pas et où l'on ne sait plus ce que représente le prix du produit que l'on achète...Maman de 4 filles, au chômage, je me suis lancée dans le "fabriqué en France", j'ai créé ma marque : habille-toi vite ! Avec un statut d'auto-entrepreneur, je crée mes vêtements, et je veux montrer qu'il est encore possible de s'habiller en France et que nous avons du talent! J'aimerais beaucoup que ça marche pour que ça puisse donner des idées à d'autres ! !!

8. Valerie 20/03/2012

merci de bien vouloir soutenir les véritables initiatives françaises du véritable "made in France" et d'être des consommateurs responsables ...
Tant que vous continuerez à acheter des produits fabriqués hors hexagone et surtout hors Europe,... vous stimulerez la délocalisation et ne favoriserez pas le retour à l'industrie française et surtout à l'emploi.

Le plus grave c'est que les grandes marques de luxe qui aujourd'hui fabriquent en partie ou totalement à l'étranger (Asie principalement) n'ont pas pour autant baisser le prix de leurs produits et font des marges énormes.

Un exemple : le "Comptoir des Cotonniers" chez qui j'achetais des vêtements 100% coton et laine de très bonne qualité. J'ai appris réçemment (en voyant l'étiquette made in RPC) qu'ils avaient été rachetés par des chinois et fabriquaient en Chine ... Or, le prix des vêtements n'a pas pour autant baissé ! Je n'achèterai plus chez eux.
A MEDITER

9. Frédéric 09/12/2011

Bonjour, une seule et unique raison à tout cela malheureusement :
La politique est au service de l’économie au lieu d’être au service du peuple
Bien à vous et bon courage pour la suite de vos actions.

10. valérie 07/12/2011

Entièrement d'accord avec vous ; j'aimerais pouvoir acheter des vêtements français mais cela est difficile aujourd'hui ; alors je n'achète plus et je conserve mes fringues d'il y a quelques années, qui sont à peine usées (forcément MADE IN FRANCE) et dès que j'aperçois sur l'étiquette made in China, je fais demi-tour ; j'ai fait une recherche sur internet d'entreprises fabricant en France notamment les vêtements, j'en ai peu trouvé ; il en reste encore dans la chaussure ... Relancer l'industrie relancerait bien évidemment l'emploi en France ... Si votre projet fonctionne, je vous suis ...
Je suis moi-même au chômage et très attristée devant cette pénurie d'emplois en France.

11. Jean Luc 14/09/2011

Felicitations,Oui, felicitations pour votre initiative. Je suis entierement d'accord avec votre position, bien qu'etant belge. J'espere d'ailleurs qu'une initiative similaire verra le jour bientot en Belgique et dans d'autres pays europeens, si ce n'est deja le cas.
Mon epouse et moi-meme essayons dores et deja d'acheter Made in Europe, lorsque cela est encore possible et sommes prets a payer plus, pour une meilleure qualite et une moindre quantite.
Actuellement, nous travaillons en Afrique et voyons les ravages terribles de la surconsommation des produits de mauvaises qualites qui inondent le marche africain. Ces produits ne sont qu'illusoires, se deteriorent extremement rapidement et finissent dans la poubelle (le plus souvent dans la rue ou dans des depotoires) car ils sont impossibles a reparer ou recycler. C'est scandaleux. Bref, ici aussi, il y a de la place pour une initiative similaire.
Bonne continuation.

12. Parenty Jean-Claude 13/09/2011

Bravo pour votre action en faveur du développement économique. Nos dirigeants (et certains capitalistes profiteurs voir spéculateurs) ont laissé notre industrie mais aussi notre artisanat disparaître aux profits des économies des pays sous-développés ou en voie de développement . Il faut ABSOLUMENT que les Président élu en 2012 s'engage à permettre à notre pays de remettre en marche notre industrie, notre artisanat en un mot :notre savoir-faire.
L'Allemagne à sut garder son industrie... Aujourd'hui après avoir subi les conséquences d'une défaite ; la 2ème guerre mondiale, puis une réunification est bien plus compétitive que nous (et à beaucoup moins de chômeur -7,5% contre 9,5%). Cet exemple allemand est indiscutable; alors, prenons notre destin en mains pour 2012 et imposons aux candidats à la présidentielle et à celui (ou celle) qui sera élu notre volonté de voir redynamiser notre économie nationale

Merci et bon courage

13. Irwan 05/07/2011

Bonsoir, tout d'abord, merci pour votre site. Nous avons créé une marque de vêtements confectionnés en France et militons pour ce Made in France. Effectivement, les marges énormes de la délocalisation profitent d'abord aux marques. Mais je tiens à nuancer le propos car cela profite aussi aux distributeurs et... aux propriétaires fonciers ! En effet, les loyers en centre-ville ont explosé depuis les années 90. Le deuxième effet, c'est donc la mort du petit commerce. (au passage, même les chaînes de prêt-à-porter se font maintenant déloger par les business à -encore- plus fortes marges que sont les opérateurs telecom et les banques).
Pour autant, je suis très enthousiaste et le retour du made in France est dans l'air du temps. Charge à nous, en tant que marque, d'expliquer toutes ces différences et de communiquer sur la valeur ajoutée.

14. Céline - Bas-Rhin 19/06/2011

Bonjour,

Particulièrement sensible à votre cause, je vous adresse ce petit message de soutien. pour plusieurs raisons :
1. J'achète régulièrement des vêtements, comme sûrement beaucoup. en 10 ans, j'ai vu les prix des achats augmenter, et l'étiquette "made in france" disparaissait au profit de la mention : made in china, asia, ou designed in france (!)...
2. Nous avons un réel savoir faire, qui s'appauvrit d'années en années. Le secteur des services, qui reste noble et indispensable, prend le pas sur le savoir faire manufacturé... Et laisse de nombreuses personnes, douées de leurs mains, créatives, sur le bord du chemin.
3. Les petites entreprises proposants des produits de qualité, fabriqués en France, ou dans l'UE, s'épuisent à se battre contre des géants de la production de masse... Elles se découragent, mettent la clé sous la porte, faute de moyens de lutte.

Bravo pour votre initiative, en espérant qu'elle puisse être entendue par nos instances représentatives...
Merci
Céline

15. Fred 22/05/2011

A l'approche des présidentielles pouvez-vous indiquer si des partis politiques sont réceptifs ou soutiennent votre projet ?

16. Sylvie Mouton 19/04/2011

Professeur des écoles, 39 ans, Nord (59).

Révoltant... Ca me dégoûte de financer ce genre d'exploitation, tout ça pour acheter des vêtements pas trop chers!!! A quand la relocalisation de l'industrie textile sur Roubaix-Tourcoing. En plus, produire localement veut dire moins de transport donc moins de pollution... Et moins de chômage. Je veux bien payer plus pour acheter Français et donc du "bien fait".

17. Amandine 14/04/2011

Merci!!!
Je viens de tomber par hasard sur ce site et je suis heureuse de voir qu'un mouvement de solidarité pour le "MADE IN FRANCE" se soulève. Je suis créatrice de vêtements pour les enfants et je les fabrique artisanalement. Toute seule pour démarrer ce n'est pas facile, mais je souhaite faire évoluer ma petite entreprise afin de créer quelques emplois dans ma région. J'espère que d'autres personnes en France font la même chose que moi car il n'est pas seulement question de perdre nos emplois mais aussi notre savoir-faire.
Encore merci et sincères salutations
Amandine

18. Mistigri 23/02/2011

La France regorge d'un potentiel énorme dans le domaine de la fabrication francaise, pourtant on continue d'inonder le marché de produits importés, peu chers, mais sans tenue.

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×